28 rue de Londres

75009 Paris

28 rue de Londres

75009 Paris

contact@aptersolutions.com

contact@aptersolutions.com

Blog & Actus

Coronavirus : Résister… mais à quoi ?

03/16/2020

Coronavirus : Résister… mais à quoi ?

Coronavirus : Résister… mais à quoi ?

Notre état d'esprit face à la situation nous permettra de gagner. Mais de quoi parle t'on exactement ?

Pour vous inscrire à la conférence du 20 mars 15h : Comment rester motivé en période de confinement ? (30mn)

https://aptermeeting.clickmeeting.com/webinaire-gratuit-comment-rester-motive-par-son-travail-en-situation-de-confinement-/register?_ga=2.185458793.190256482.1584893753-2104153971.1584454430

 

La situation actuelle nous amène à devoir résister. La question est : A quoi devons nous résister ?

 

C’est un bel exercice de motivation qui se présente à nous. Si nous voulons éradiquer ensemble ce virus, il nous faut faire preuve d’un état d’esprit adapté et partagé. Le risque est de se tromper, de résister et d’orienter cette résistance dans une mauvaise direction ce qui aurait pour conséquence d’obtenir l’effet inverse à celui recherché.

 

Nous avons tous un même objectif, enfin j’espère… Faire en sorte qu’il y ait le moins de victimes et que les hôpitaux soient en mesure d’accueillir et de soigner les malades graves. Le pire serait d’être obligé de choisir les patients qui seraient traités en fonction de critères basés sur l’âge et les chances de guérison. Ce but commun est dicté par le devoir de se conformer aux règles. 

 

Dans ce cas précis, le besoin de liberté qui est une caractéristique très latine est tout à fait inadapté. S’opposer au virus mais pas aux règles parfois astreignantes ou importantes car elles sont mises en place pour nous protéger… La dimension politique n’est pas d’actualité. Nous sommes en guerre contre un ennemi invisible que nous pouvons vaincre tous ensemble. Il s’agit de ne pas se tromper de bataille ! Le message lancé par nos dirigeants en maintenant les élections était peut-être en décalage avec la règle d’exemplarité obligatoire. Personne ne devait sortir et se réunir sauf pour aller voter dans un lieu particulièrement exposé. Je suis certain que l’état a pris cette décision pour de bonnes raisons, enfin j’espère, ça débouche en revanche sur une incongruence entre la demande ferme de nos dirigeants et l’impression que les français ont eu que ce n’était pas valable pour les politiques. Beaucoup de personnes ont donc choisi de sortir dans les parcs ou de se réunir en ville pour exprimer leur liberté face à une forme d’injustice ou d’autoritarisme.

 

Il est certain que le plaisir de l’instant est supérieur pour certain d’entre nous à la frustration de vivre confiné. Nous pouvons aussi saisir une occasion rare de profiter du moment présent en faisant ce que nous n’avons pas le temps de faire habituellement et qui nous fait du bien, en passant du temps avec nos proches, en expérimentant le télé-travail, en réinventant nos métiers respectifs… en libérant notre créativité, en nourrissant notre besoin de liberté au service de notre objectif commun.

 

Un autre phénomène peut paraitre totalement inadapté à la situation. Quelle est la motivation qui nous pousse à nous ruer, pour certains d’entre nous, dans les magasins pour dévaliser les rayons et créer une pénurie inutile et dangereuse ? Si nous sommes orientés uniquement vers nous, nous allons perdre la guerre. La seule position mentale gagnante pour vivre efficacement la situation est d’être orienté vers les autres en prenant soin d’eux, en prenant conscience de l’impact de nos actes sur le malade, le parent, l’ami ou l’inconnu que nous avons croisé… Si chacun de nous, nous regardons la situation à travers ce prisme, nous prenons au final soin de nous en préservant l’intérêt des autres et par conséquence notre intérêt. Nous respectons l’autre en ne l’approchant pas, en ne risquant pas de lui transmettre le virus. Il nous faut penser collectif pour nous protéger individuellement.

 

Pour conclure, le comportement adapté, efficace et agréable est de se concentrer sur un objectif collectif de respect des règles et de profiter du confinement pour faire des choses agréables, inhabituelles ou importantes pour chacun de nous. Nous vaincrons ce coronavirus et sauverons des vies si nous adoptons l’état d’esprit gagnant en dehors de toute considération politique et dans une démarche humaniste. Si nous devons résister, c’est à nos motivations réflexes inadaptées et inefficaces. Ce virus agressif se transmet par l’homme… l’état d’esprit aussi ! Tout le monde cherche à manger bio… Il faudrait avant tout penser bio… avant d’agir sur l’environnement et les autres, agissons sur nous. C’est plus facile pour obtenir un résultat rapide et plus efficace pour grandir ensemble face à la difficulté.

 

La force est avec nous comme dirait Yoda :)

 

Apter participe à l’effort collectif à son niveau. Nous offrons une conférence web gratuite pour aider tous ceux qui pourrait vivre difficilement le confinement : Comment rester motivé en période de confinement ? Vendredi 27 mars à 15 heures. 

 

Pour vous inscrire :

https://aptermeeting.clickmeeting.com/webinaire-gratuit-comment-rester-motive-par-son-travail-en-situation-de-confinement-/register?_ga=2.185458793.190256482.1584893753-2104153971.1584454430

 

Frédéric LINCKER

Comment rester motivé par son travail en période de confinement ? KPI, objectifs et raison d’être